Ne pas divulguer ou ne pas exposer ce scandale serait un crime contre notre peuple, une destruction d’emploi, une annihilation de production de richesse, une accélération de la dégradation de notre économie, une affirmation d’un climat des affaires déletère en RD Congo. 

 

De quoi s’agit-il ?

  1. Il s'est tenu ce jeudi 28 Février 2019, sous la modération de Monsieur l’Administrateur Délégué de la FEC, une matinée de vulgarisation et d'échanges sur les innovations en matière fiscale apportées par la loi de Finances n° 18/025 du 13 décembre 2018 couvrant l’exercice 2019.
  1. Il s’est tenu, ce jeudi 18 avril 2019, une matinée d’échanges au siège de la FEC autour de la réévaluation libre des actifs immobilisés suivant les dispositions du droit OHADA.
  2. Cette matinée était animée par Monsieur SAMUEL MANZAMBI Associé Gérant du cabinet MMPartners et a connu la participation du secrétaire général du CPCC ainsi que celui du Directeur Des Etudes de la DGI. La chambre des experts immobiliers était également associée à cette rencontre.

De nombreuses entreprises minières membres de la FEC se sont plaintes d’une nouvelle taxe, estimée abusive, la Taxe de Promotion de l’Industrie. C’est à ce titre que le syndicat patronal s’insurge pour prendre la  défense de ses membres.

 

 

RECEVEZ NOTRE MAGAZINE D'INFORMATION
NOUS SUIVRE SUR
COORDONNEES
FEC-10 Avenue des aviateurs, Gombe, Kinshasa, RDC

Tél : +243812488909
E-mail : fec@fec–rdc.com
http : // www.fec-rdc.com

©2015 FEC Conçu par GWD