AGENDA

L’expérience du monde montre que celui-ci est dans un changement rapide de ces systèmes. Ceci crée des multiples besoins en renforcement des capacités tant au niveau des individus afin de faciliter leur employabilité mais également au niveau des entreprises afin de renforcer leur compétitivité. En République Démocratique du Congo, la formation professionnelle quant à elle fait face à divers enjeux, à savoir :

  • L’inadéquation entre les formations dispensées et les besoins des entreprises ;
  • L’inexistence d’un organe de régulation au niveau du secteur de la formation professionnelle ;
  • L’agressivité de la concurrence étrangère et le manque de valorisation de l’offre en formation locale ;
  • L’existence de multiples initiatives disparates liées à l’entrepreneuriat ;
  • La nécessité d’orienter, conseiller les organismes internationaux et les entreprises du pays ;
  • ….

 

Tout ceci a conduit la Fédération des Entreprise du Congo, FEC en sigle, à s’intéresser à la problématique de la formation professionnelle. Elle a désormais une solution : le Comité Professionnel pour les Formations, CPF en sigle.

 

Il s’est donc tenu, le vendredi 24 novembre 2017 au siège de la Fédération des Entreprises du Congo, le lancement officiel du Comité Professionnel pour les Formations. Cette cérémonie s’est placée sous la Haut Patronage du Ministre Professionnelle, Métiers et Artisanats ainsi que de la Banque Mondiale.

 

Le Comité Professionnel pour les Formations est un organe de la FEC qui regroupe différents acteurs du secteur de la formation. Sa vision est de constituer, au sein de la FEC, une véritable plateforme éducative pour la République Démocratique du Congo. Pour y arriver, le CPF articule sa mission autour de 5 pôles stratégiques animés par ses entreprises membres. Il s’agit :

  • Du Pôle 1 - Soutien aux centres de formation : réguler le secteur de la formation professionnelle en termes de renforcement des capacités et améliorer la qualité des formations dispensées
  • Du Pôle 2 – Formation et accompagnement des entreprises : proposer une offre de formations professionnelles variée et compétitive aux entreprises congolaises
  • Du Pôle 3 - Support à l’innovation et l’entrepreneuriat : soutenir les initiations liées à l’entrepreneuriat et à l’innovation
  • Du Pôle 4 - Soutien aux universités et à la jeunesse : Soutenir l’enseignement supérieur, universitaire et l’éducation congolaise
  • Du Pôle 5 - Centre de valorisation des compétences et de l’expertise : Fournir du conseil aux ONGs et aux entreprises

 

D’aucuns soutiendront : « Lorsque le management sait piloter l’entreprise, le reste du navire vogue aisément ». Fort de cette maxime, le patronat croit dur comme fer que le Comité Professionnel pour les Formations, en tant que plateforme éducative, a la vocation d’être le lieu par excellence du renforcement des capacités managériales des cadres et des agents des entreprises. Ceci afin de les rendre plus efficaces et meilleurs dans leurs fonctions.

 

Depuis son démarrage, le CPF enregistre divers partenaires. La Banque Mondiale, partenaire privilégié du CPF, soutient que la nouvelle plateforme éducative de la FEC répond parfaitement à sa vision. Pour rappel, la vision de la Banque Mondiale est de mettre fin à l’extrême pauvreté qui mine les populations jeunes du pays en les équipant de formations alliant savoir-faire et savoir-être en entreprise.  Deux éléments majeurs qui favoriseront la cohésion sociale et le développement des communautés.

 

Dans cet élan et au regard du caractère sérieux et porteur d’avenir du CPF, le Ministère Professionnelle, Métiers et Artisanats a accepté de patronner la structure et recommande à la communauté nationale de compter sur cette plateforme éducative. Elle est, aux yeux de ce Ministère, comme un guichet unique de la formation professionnelle en République Démocratique du Congo.

 

Au demeurant, il sied de noter que l’avènement du CPF tombe à point nommé. En effet, les nombreuses préoccupations portant sur la qualité de l’éducation, de la formation professionnelle ainsi que sur le renforcement des capacités pourront enfin y trouver des réponses adéquates.

 

Pour le Ministère Professionnelle, Métiers et Artisanats, aucun effort ne sera ménagé pour appuyer politiquement et techniquement le Comité Professionnel pour les Formations.

RECEVEZ NOTRE MAGAZINE D'INFORMATION
NOUS SUIVRE SUR
COORDONNEES
FEC-10 Avenue des aviateurs, Gombe, Kinshasa, RDC

Tél : +243812488909
E-mail : fec@fec–rdc.com
http : // www.fec-rdc.com

©2015 FEC Conçu par GWD